De nos jours, nous rêvons tous de pouvoir consommer utile. Je suis, pour ma part, toujours partagée entre « pas de gâchis » / « en ai-je besoin ? » et « ces chaussures sont trop belles, il me les faut !!! »

J’ai alors découvert Anasü, nouvelle marque solidaire de chaussures colombiennes, créée pas une ancienne camarade d’école de commerce.

Caroline, talentueuse créatrice et business woman, désirait faire un métier utile, qui ait du sens ; pouvoir combiner business, entraide et solidarité.

Tel est son challenge.

 

Elle a donc décidé de quitter son emploi confortable en marketing, pour partir à l’aventure, en Colombie, ignorant alors que ce voyage allait changer le cours de sa vie professionnelle.

Notre nouvelle génération de voyageurs, préfère partir à la découverte de nouvelles cultures, passer des jours au sein de populations différentes, plutôt que de partir en voyages touristiques tous frais payés dans des hôtels clubs.

 

Grâce à cela, Caroline a découvert le savoir-faire artisanal de ces souliers colombiens (déjà repérés aux pieds des populations locales) au nord-est de Bogota, dans la région de Santander.

 

A son retour en France, son projet prend forme. Caroline rencontre plusieurs artisans pour finalement choisir un atelier familial, à qui elle confie la conception des souliers de sa nouvelle marque : Anasü.

Ce que j’apprécie particulièrement dans ces chaussures colombiennes, au-delà d’être solidaires, culturelles et colorées, c’est que la semelle est fabriquée avec du fique, elle est donc 100% naturelle.

Le fique est cette plante verte, appelée aussi cactus colombien.

Anasü est donc la nouvelle marque à suivre. Connaissez-vous les « it-bag » que toutes les célébrités s’arrachent ?

Eh bien Anasü a lancé les « it-shoes » de l’été 2018 ! Je vous laisse découvrir les 6 premiers modèles de la collection, nommés selon des femmes rencontrées lors du séjour colombien de Caroline.

 

Les précommandes (au tarif préférentiel) sont disponibles ici 

Pour les parisiennes, nous pourrons également avoir la chance de venir les retrouver le 11 juin prochain pour un pop-up store dans la capitale ! Je vous laisse suivre le compte Instagram Anasü, les informations y seront communiquées.

 

A très vite, chaussées de vos Anasü 😉

 

 

P.S : Les photos utilisées dans cet article sont la propriété de la marque et du photographe Théo Giacometti.