Patricia Blanchet

A l’époque je travaillais en agence de design. Je vous laisse imaginer les défilés de tendances les plus originales auxquels j’avais droit chaque jour.

Une collègue est venue travailler un matin chaussée de ces superbes bottines Patricia Blanchet ouvertes au niveau de l’alvéole. Ayant un radar visuel qui se dirige systématiquement vers les pieds des gens, j’ai immédiatement remarqué ces Merveilles (oui, avec un grand « M » !).

Je ne connaissais pas la créatrice à l’époque et c’est donc ce jour là que j’ai entendu son nom pour la première fois.

Et depuis, je suis en admiration devant – presque – tous les modèles.

Je trouve tous ces chaussures plus magnifiques les unes que les autres. La classe, l’originalité et le féminisme sont présents dans chaque création.

Patricia Blanchet sait allier originalité, modernisme et folie. En effet, il faut tout de même avoir une pointe de folie en soi pour porter ces escarpins pailletés.

J’apprécie particulièrement deux choses chez Patricia Blanchet.

La première : la passion du soulier lui provient de son père, qui fut un des pionniers dans l’importation des chaussures italiennes. Cela démontre un savoir-faire incontestable. De plus, je suis très sensible aux métiers qui se transmettent des parents aux enfants.

La seconde : Patricia trouve son inspiration dans l’Art. Ayant moi-même une mère artiste, je ne peux qu’apprécier cette imagination.

Je suis adepte de ces fameuses bottines à porter avec des collants et une jupe au-dessus des genoux.

J’ai aussi une amie qui s’est mariée en Patricia Blanchet ! Je peux vous assurer que ces escarpins dorés à bout ouverts, se marient parfaitement avec La Robe blanche.

Chaussurement vôtre.

 

P.S : Je précise que les photos utilisées dans cet articles proviennent du site internet de Patricia Blanchet (lien ci-dessous), et sont la propriété de la marque. La dernière photo provient du compte Instagram de mon amie et est signée @liserby

Patricia Blanchet

Inès, Massimo et les autres

Je souhaiterais ici rendre un petit hommage – si je peux m’exprimer ainsi – aux marques qui nous offrent la possibilité de porter de superbes chaussures, malgré le fait qu’elles ne soient pas spécialisées dans la fabrication de souliers.

Je citerai ici quelques marques comme Ines de la Fressange, Massimo Dutti, Kookaï, Comptoir des Cotonniers, Boden et j’en passe.

Certes ce sont des marques de mode spécialistes de l’industrie textile mais il est rare, selon moi, de trouver chaussure à son pied chez Zara ou Mango par exemple.

Je vous recommande les escarpins Comptoirs des Cotonniers qui, du haut de leur 9cm, se portent en toutes circonstances. Au bureau comme dans les transports, je le porte avec un jean noir ou une jupe et je ne les quitte plus de la journée.

Je suis également une grande adepte des souliers Massimo Dutti. J’aime le style de leurs escarpins noir, tout comme le chic de leurs tennis bleu marine. L’effet sportswear-smart est assuré avec les lacets en satin.

J’ai récemment craqué pour des ballerines de la marque Boden. Tout d’abord car je cherchais depuis un certain temps, des chaussures argentées irisées, et ensuite car je remarquais depuis un certain temps que cette marque anglaise était particulièrement douée pour les chaussures.

Je finirais par un petit mot pour Kookaï. Je vais habituellement dans leurs boutiques car j’aime le style smart-casual de la marque. Il a 7 voire 8 ans de cela, j’ai craqué pour une paire de bottines noir en solde. Je ne peux malheureusement pas vous les montrer car à force de les porter, de les ressemeler, les reporter, les ressemeler etc, j’ai dû m’en séparer. A regrets croyez moi. J’ai néanmoins la chance d’avoir pu les “remplacer” par des escarpins orange. Une couleur unique que l’on ne trouve pas partout et qui fait son effet l’été avec une petite robe pastel.

Je pense également à Repetto, dont je suis également fan grâce à la Danse, n’est pas non plus spécialisée dans les souliers et pourtant la maison a réussi avec succès.

Il y a tellement de marques dont je souhaiterais parler ici mais je me réserve pour d’autres articles.

N’hésitez pas à témoignez si vous aussi vous avez des modèles fétiches dont vous ne vous séparez jamais.

 

Chaussurement vôtre

 

 

ABO

J’ai découvert sur Instagram cette marque de chaussures décalées absolument incroyable.

Ces créateurs Serbes ont développé des souliers faits mains et se sont centrés sur le modèle Richelieu, en jouant sur les couleurs et les matières.

Je dois avouer que je suis impressionnée par le savoir-faire (Handmade) de la marque et son excentricité. En effet, le choix des Richelieux, souliers classiques, tranche avec les choix psychédéliques des couleurs et des matières.

 

Je suis très fière et honorée de vous faire découvrir un créateur peu connu.

J’entends certain(e)s d’entre vous penser “Mais avec quoi je pourrais bien assortir ces chaussures. C’est impossible”. Détrompez vous ! C’est possible et très stylé d’ailleurs. Vous pourrez aussi bien les mettre avec une robe et des collants noirs, ou bien un pantalon unis clair si l’une des couleurs des souliers rappelle une des couleurs de votre tenue. Observez vous-mêmes les photos ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien sur, ce ne sont pas des richelieux à assortir avec une tenue déjà chargée en couleur ou en motifs. Vous risquerez de tomber dans le vulgaire ou le mauvais goût.

Dernière chose si vous souhaitez vous offrir un modèle, vous trouverez le lien vers le site ci-dessous. La marque a un tarif unique de 169 euros par paire.

Je vous laisse admirer vous même.

Chaussurement vôtre

P.S : Je précise que les photos utilisées dans cet article proviennent du compte Instagram de la marque.

My Eponyme

Quelle est cette marque me direz-vous.

D’un style classique Frenchy, tous les souliers de la marque ont leur touche d´originalité, des paillettes, au cuir de poulain tacheté (modèle Greenwich Mouchetée) en passant par le liseré doré (détail qui fait toute la différence !) ou le cuir métallisé de la Greenwich Eblouissante.

capture-decran-2016-11-14-a-19-53-01

Ce qui rassemble les membres de la team créatrice de My Eponyme est cette passion pour les chaussures. Comme tout créateur qui se respecte me direz-vous…

A la différence près que tous leurs modèles sont des éditions limitées. Les talentueux créateurs d’Eponyme, ont su rendre chacun de leur modèle insolite et unique.

Les prix sont assez variables (entre 99€ et 190€ en moyenne).

J’apprécie énormément le féminisme qui se cache derrière chaque chaussure.

En les portant, vous vous sentirez élégante, indépendante et française (car il est vrai que selon moi, le design de chaque modèle, reflète le chic de notre pays).

Portez les bottines ou les mocassins avec les tenues qui vous plaisent. Chaque modèle se marie aussi bien avec un pantalon skinny fit, qu’avec une jupe.

Essayez et partagez vos impressions. Quel est votre modèles favori ?

Chaussûrement vôtre

 

P.S : Les photos de cet article proviennent du compte Instagram d’Eponyme et sont la propriété de la marque.

Website Eponyme

Sophia Webster

Je ne me souviens plus comment ni quand j’ai découvert cette créatrice hors normes (n’y voyez aucune interprétation douteuse, j’admire énormément son travail).

Je crois que c’est sur Instagram un peu par hasard que j’ai découvert pour la première fois ces escarpins ailés. J’ai tout de suite accroché.

sophia-webster

Son univers marin et océanique m’a emmené tout droit sous le soleil de Californie.

Je me suis vu manger de la pastèque chaussée de ces fameux escarpins :

sophia-webster-pasteque

J’adore ce style psychédélique assumé.

Sophia a également adapté certains de ses modèles aux bébés et aux enfants. Quelle mère ne rêverait pas de chausser sa fille avec les mêmes chaussures qu’elle (en version ballerines bien sûr) ?!

sophia-webster-petite-fille

Enfin, une collection pour future mariée que je trouve brillante a été designé :

wifey-for-lifey

J’ai tellement à dire sur cette créatrice talentueuse que je projette d’écrire un second article sur Sofia Webster. Qui sait, je pourrais peut-être avoir une interview en exclusivité ?! (I wish !!!)

 

Chaussûrement Vôtre

 

P.s : Les images proviennent de l’instagram de Sophia Webster et sont la propriété du photographe.

Sophia Webster Website

Mellow Yellow

Chaussures ou chanson, telle est la question.

Chaque fois que je vois cette marque, que j’y pense ou que j’en parle, j’ai systématiquement la chanson de Donovan, qui me vient et ne me quitte plus de la journée. (Cliquez ici pour écouter).

Mellow Yellow représente pour moi le chic original français, accessible à tous (ou presque).

Je dois dire que c’est impressionnant de voir le succès qu’à eu la marque en peu de temps. Créé en 2003, la première boutique a ouvert en 2004 !

J’aime beaucoup cette marque qui sait allier élégance et originalité. Son créateur – Bruno Van Gaver – a su transmettre la joie de vivre à travers ses souliers, en jouant sur les couleurs et les matériaux.

Vous adorerez le modèle ANNE, escarpins de velours avec son talon pailleté, entre autres…

J’ai pour ma part une paire de mocassins marrons (classiques en théorie donc), mais avec le talon vernis turquoise, ainsi que les pompons en vernis turquoise.

C’est CA que j´aime chez Mellow Yellow. L’alliance entre le classique et l’original. C’est un style unique en France qui ravira toutes celles qui comme moi, apprécient la singularité et une touche d’excentricité. Parfois…

Chaussûrement vôtre

P.S : Les photos de cet articles proviennent du compte Instagram de la marque et sont la propriété de celle-ci.

Mellow Yellow Site Internet